au commencement étaient l'argent et les gravats home homeam anfang waren geld und schutt

résumé du mythe

der mythos

 

À la naissance du monde étaient deux forces primordiales, l’argent et les gravats, qui vivaient dans l’éternité sous le regard de La Suprême. La monotonie des événements éternels fatigue La Suprême, qui désire faire progresser le monde. Elle tente en vain de séduire l’argent et les gravats pour les sortir de l’éternité. Mais ses paroles touchent un gravat rebelle qui rêve aussi d’un autre avenir.

Le rebelle enclenche la grande horloge, celle qui raconte le temps. Grâce à ce premier miracle, le monde sort de l’éternité. En récompense, La Suprême le baptise du nom de Saint Grava. « Le temps, c’est de l’argent » prédit St Grava.

Alors des mains invisibles se mettent à accaparer l’argent et les gravats. La Suprême crée le Spéculateur, puis, avec l’aide de St Grava, sépare les pauvres des riches. « Les pauvres sont les gravats du monde ».

La Suprême désire optimiser le monde de plus en plus, secondée par les miracles de St Grava. Se créent une nouvelle monnaie (le gravollar), le paradis fiscal, la Grande Liturgie, la grotte miraculeuse dans laquelle les Ogres Tatoués fabriquent de la confiture de pauvres, le mariage fusionnel du Spéculateur avec Mlle Astrid van der Pesticid.

Mais le monde s’emballe. Les certitudes s’effondrent, les scrupules s’effondrent alors que les Ogres Tatoués dévorent les scrupuleux.

Quibus, un berger pieux et sans scrupules, tente de persuader La Suprême de miser sur le gravat plutôt que sur les gravollars. Mais face à la réaction de colère de La Suprême, les mains invisibles se révoltent. Elles compressent La Suprême, la réduisant en miasmes qui se répandent dans l’univers, entraînant une folie collective.

Un nouvel ordre du monde apparaît : Quibus, allié à St Grava, multiplie les pauvres et investit dans la valeur ultime, le gravat, seule susceptible de survivre aux miasmes.

Wir erleben die Kosmogonie einer utopisch-dystopischen Welt, die durch die beiden Urkräfte Geld und Schutt geschaffen wird.

 

Es erscheinen in diesem Panoptikum Persönlichkeiten wie die Architektin Suprême, welche die Welt dazu drängt, Reichtum zu monopolisieren. Ebenso begegnen wir dem Heiligen Grava, der durch seine Wunder und seine Predigten die Seelen und die Sicherheit der Reichen rettet. Damen der Nächstenliebe; arm, nackt und enthauptet werden vorgeführt. Des Weiteren begeben wir dem Spekulanten, der spekuliert, sowie unsichtbaren Händen, Marmeladenautomaten, Albträumen, Engel, tätowierten Oger.

Ebenso erfahren wir erschütternde Details aus dem geheimen Leben von Quibus.